Circuits d’eau : quelles précautions prendre pour les protéger durant l’hivernage ?

Publié le : 02 août 20214 mins de lecture

La saison hivernale arrive à grands pas ! Il est, alors, grand temps de passer à l’hivernage des circuits d’eau. En effet, il faut savoir que le circuit de refroidissement ainsi que le moteur figurent parmi les parties sensibles où l’eau gelée peut provoquer d’importants dommages. Comme pour ces éléments, il se peut que les réservoirs d’eau douce, les raccords de plomberie en plastique, les cuves d’eau de toilette et les vannes rencontrent des problèmes liés aux fissures dus à la glace. Alors pour éviter ce risque, l’hivernage des systèmes d’eau est une réelle nécessité.

Comment procéder à l’hivernage des circuits d’eau ?

À titre informatif, la vidange du système d’eau douce ne suffit pas à conserver l’état du circuit d’eau. Sachez qu’il se peut que de l’eau stagne quelque part dans le circuit et peut, certainement, provoquer des problèmes surtout en hiver. Pour éviter les mauvaises surprises, commencez par enlever toute l’eau douce qui se trouve dans les réservoirs en procédant à l’ouverture du robinet de purge. Si possible, munissez-vous d’une pompe afin de faciliter l’aspiration de l’eau. Lorsque les réservoirs sont entièrement vides, essayez de fermer le robinet de purge. Ensuite, mettez-y de l’antigel concentré ainsi que de liquide antibactérien. Si vous constatez que le circuit d’eau douce est rempli de filtres, vous devez les vider complètement. Si vous disposez d’un équipement de chauffage d’eau, pensez immédiatement à faire une vidange et de le remplir d’un mélange d’eau et d’alcool et d’un antigel non toxique.

Qu’en est-il de l’hivernage des pompes ?

Si votre bateau se trouve à flot pendant la saison hivernale, on vous conseille fortement de faire une vérification de la pompe de cale. Veuillez assurer que cet élément fonctionne correctement. En revanche, si ce dernier reste à terre, vous n’avez qu’à purger les différentes canalisations tout en ajoutant de l’antigel dans le circuit. En outre, les modèles de pompes de cale centrifuges, d’aujourd’hui, doivent être vidés automatiquement. Certains ne requièrent pas d’entretien spécifique. Pour ces cas, il vous suffit de vérifier les autres pompes sur le bateau. Il faut que ces éléments soient parfaitement secs.

Hivernage des circuits d’eau : l’essentiel à retenir

L’hivernage d’un bateau est une étape cruciale à ne jamais négliger. En plus de l’hivernage du moteur, vous devez, également, effectuer la préparation de différents systèmes d’eau afin de protéger efficacement les composants des circuits aussi bien contre l’oxydation et le gel. Notez bien que cette opération améliore la durée de vie de ces composants. Bien évidemment, l’hivernage du bateau se termine par une visite régulière de tous les éléments qui le composent.

Plan du site